Soizic De la Costa

Bio

"C'est là tout ce qui nous sépare: eût-il été à ma place et moi à la sienne, et bien que je l'aie haï d'une haine qui a teinté ma vie d'amertume, jamais je n'aurais levé la main sur lui. Vous semblez sceptique, soit. Jamais pourtant je ne l'aurais séparé d'elle tant qu'elle souhaiterait qu'il fût là. Du jour où ce désir aurait cessé, cependant, je lui aurais arraché le cœur, j'aurais bu son sang ! Mais jusque-là -si vous ne me croyez pas, c'est que vous ne me connaissez pas-, jusque là, j'aurais préféré mourir peu à peu que de toucher à un seul de ses cheveux !".

Latest Insta posts

Current Online Auctions